Parmi les étoiles

By
Pourquoi cette attirance quand je vous regarde,
Qu’avez vous de si particulier pour que vous me fasciniez,
Pourquoi je vous sens si proche quand mes yeux vous contemplent,
Cette sensation étrange que je flotte parmi vous,
Etrange mais tellement savoureuse et bienfaisante,
Une parfaite symbiose, une jouissante plénitude.
Qu’est-ce qui me rapproche autant de  vous,
Quelle partie de moi m’amène à tant de plaisir,
Tant de douceur et d’émerveillement sur cette immensité,
Cette vie scintillante, abondante et profonde,
J’aime à passer mon temps à rester là immobile,
Mes yeux se ferment alors pour vous sentir de tout mon être,
M’imaginer à vos côtés, devenir vous rien qu’un instant.
L’intensité de la nuit parait vous aller si bien,
Vous laissant briller de vos plus beaux atours
Atours que sont vos êtres eux-mêmes, votre identité,
Vous ne semblez pas vous perdre dans cet univers infini
Mais bien au contraire de vivre là votre authenticité,
Vous avez trouvé votre place et chacune vous vous exprimez.
Vous me faites rêver et planer, respirez à pleins poumons
Pour humer cette fraicheur qui vous accompagne,
Qui fait partie de votre spectacle, de votre unité.
Vous vous évanouissez parfois me donnant votre dernière lueur
A moi simple spectatrice qui ne vous a rien donné,
Et à qui vous offrez chaque nuit votre beauté,
Cette beauté grandiose dont je suis amoureuse,
Pourquoi me ravissez vous autant, me plaisez vous autant…
Je peux me perdre avec vous et divaguer à outrance,
J’aime à me laisser envahir de cette puissante majesté,
Je suis une rêveuse, une songeuse,
Et vous êtes tout ce dont j’ai besoin,
Je me ressource à vous admirer longuement,
J’ai besoin de cela, de cet instant pour me sentir moi.
Et combien de fois je me suis étendue sur la route
De tout mon long, le corps ainsi préparé
Inondé de cette impression de légèreté
Comme la plume virevolte, tourbillonne dans les airs
Pour encore mieux me laisser transporter
Comme pour léviter et aller vous rejoindre.
Parce que là-haut dans le ciel vous êtes
Parce que là-haut dans le ciel je voudrais être
Quand le temps sera venu pour moi de partir
Et pour moi de devenir, devenir cette étoile
Devenir ce scintillement, cette possible survie
Cette continuité de la vie, comme pour toujours exister
Comme pour toujours subsister…
Comme pour ne pas ne plus être…
Advertisements