Challenge Daniel Pennac

By

challenge-daniel-pennac

Voilà un auteur que je ne connais pas et que je souhaite découvrir. Je remercie alors George de faire ce challenge qui dure un an, soit jusqu’au 15 janvier 2014.

Trois catégories possibles :

La petite marchande de prose : 1 à 3 livres (j’ai choisi celle-ci pour le moment, on y va tranquille)

La fée carabine : 4 à 6 livres

Au bonheur des ogres : 7 et plus.

Toute l’œuvre de Daniel Pennac, jeunesse comme adulte, entre dans ce challenge, ainsi que ses essais.

Je pense que je débuterai cette découverte par Comme un roman, le même qu’elle la première fois, car ce qui en est dit m’interpelle : Un prof peut-il conseiller à ses élèves de sauter les pages d’un livre, de ne pas finir un roman et même de ne pas lire ? Oui, si c’est le seul moyen pour les faire entrer dans le monde magique des livres. C’est en tout cas le parti pris de Daniel Pennac : auteur à succès depuis Au bonheur des ogres jusqu’à Monsieur Malaussène, il est aussi professeur de français, et il a bien compris qu’il ne sert à rien de vouloir forcer les élèves : si on leur donne le droit de sauter les premières pages de description du Père Goriot de Balzac, on leur laisse une chance de se laisser envoûter par Rastignac. Et c’est l’essentiel, car se priver de Balzac, et de tous les autres, c’est passer à côté d’un grand bonheur. Et d’une grande liberté.

Redonner aux lecteurs un accès aux textes ; rendre aux textes leur pouvoir de fascination, de subversion, de magie : tel est le credo de ce traité de lecture, qui est en fait un véritable traité d’humanisme. Et qui se lit, bien sûr, « comme un roman »… –Karla Manuele

La quatrième de couverture de ce livre : Les droits imprescriptibles du lecteur 1. Le droit de ne pas lire.2. Le droit de sauter des pages.3. Le droit de ne pas finir un livre.4. Le droit de relire.5. Le droit de lire n’importe quoi.6. Le droit au bovarysme (maladie textuellement transmissible).7. Le droit de lire n’importe où.8. Le droit de grappiller.9. Le droit de lire à haute voix.10. Le droit de nous taire.

Alors si comme moi vous voulez découvrir ou continuer à découvrir cet auteur l’inscription se fait ici chez George.

Et pour suivre toutes mes évolutions dans les challenges et celui-ci, il suffit de cliquer dans le menu en haut à droite sur « Mes challenges livresques – récapitulatif« , vous cliquez ensuite sur le logo du challenge qui vous intéresse, ou bien vous cliquez ICI.

Publicités