Bernard Minier – Glacé

By

glacé

Dans une vallée encaissée des Pyrénées, au petit matin d’une journée glaciale de décembre, les ouvriers d’une centrale hydroélectrique découvrent le corps sans tête d’un cheval, accroché à la falaise. Ce même jour une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée. Le commandant Servaz, flic hypocondriaque et intuitif, se voit confier l’enquête la plus étrange de toute sa carrière. [quatrième de couverture]

Le cheval d’Eric Lombard est retrouvé mort, suspendu, dépecé à la centrale hydroélectrique de Saint-Martin-de-Commninges qu’il possède. En effet, il est à la tête d’une multinationale, entreprise familiale qu’il a développée. Très puissant il fait mettre tous les moyens sur cette enquête, Freedom était son cheval favori, il veut absolument savoir qui a pu faire une telle abomination. C’est donc le commandant de la SRPJ de Toulouse, Martin Servaz, qui était déjà sur une enquête importante, qui va mener l’investigation au côté du Capitaine Irène Ziegler et secondé par Espérandieu, son ami. En même temps, Diane Berg prend ses fonctions à l’institut Wargnier, institut qui compte de dangereux psychopathes, des criminels sexuels. Une unité spéciale de haute sécurité renferme les 7 plus dangereux internés. Hirtmann en fait partie et va se retrouver être le suspect numéro un, son ADN étant retrouvé sur la scène du crime, malgré que le Dr Xavier, directeur du centre secondé par l’infirmière en chef Elisabeth Ferney, affirme qu’il est impossible de s’en échapper et que de surcroît Hirtmann se trouve toujours être dans leurs locaux. Commence alors une enquête passionnante. Est-ce une vengeance ? Qui pourrait en vouloir à Lombard ? Comment se fait-il que les vigiles se trouvant à côté de la remontée mécanique n’ont rien vu ni rien entendu, alors que c’est le seul moyen pour accéder au lieu où a été commis le crime, et que le système fait un boucan d’enfer ? Pourquoi Hirtmann aurait voulu tuer cet animal ? Et comment est-il sorti ? A-t-il des complices au sein de l’institut ? En parallèle, Diane Berg, nouvellement arrivée à l’institut entend une discussion qui l’intrigue malgré elle. Elle va alors commencer des recherches de son côté, sans même savoir ce qu’il se trame à l’extérieur. Un autre corps est découvert…

Un institut psychiatrique, une centrale hydroélectrique, une multinationale, des suicidés 15 ans plus tôt, une commande de médicaments suspecte, des capes de pluie et des bottes, des mensonges, des non-dits, une chevalière et cetera. Est-ce une vengeance ou l’oeuvre d’un psychopathe ? Les différentes découvertes sont-elles reliées ou indépendantes les unes des autres ? Et qui Diane Berg suit-elle dans les escaliers et les sous-sols de l’institut ? Ses recherches ont-elles un rapport avec l’affaire ?

Ce roman de 724 pages est un coup de coeur pour moi ! Quelle joie de lire un thriller aussi haletant, effrayant, subtil, obsédant, riche d’évènements, de sursauts, de fausses pistes. On passe sans cesse d’une situation à une autre, d’un personnage à un autre, d’une peur à une autre, de l’avancement de chacun dans leurs recherches (Diane, Servaz, ses équipiers)… ce qui rend plus fascinant et donne un rythme intense à ce roman. On veut savoir, on cherche, on croit savoir, on nous guide, on sait !… et non ! ce n’est pas ça. Et en plus de cela l’auteur a une écriture d’une grande richesse et très fluide. Beaucoup de vocabulaire littéraire dans ce récit, ce qui le rend encore plus savoureux à mon goût. De très belles descriptions de la nature, nous faisant découvrir la beauté d’un paysage hivernal des Pyrénées, une belle poésie. D’un côté justement cette belle prose et de l’autre l’effroi d’évènements glaçants. On a peur ! Il est de plus très instructifs, par exemple lorsque l’auteur aborde les moyens utilisés pour soigner des malades psychiques, et sur d’autres points aussi. Il dénonce par la même occasion les grands groupes, le pouvoir de l’argent, la manipulation financière. Des personnages intéressants, fascinants même et d’un grand réalisme. Pour un premier roman je suis scotchée et je vous le recommande sans aucune hésitation ! La fin est très soignée et surprenante !

coup de coeur

Quelques citations :

« Air confiné ; le froid terrible et l’humidité lui firent penser à une tombe. Les bruits – pas qui s’éloignent, goutte-à-goutte de l’eau suintante du plafond, ronflement d’un lointain système d’aération : tout acquérait une présence inquiétante. Elle frissonna. un frisson qui lui caressa l’échine comme une main glacée. Continuer ou pas ? Cet endroit avait l’air d’un labyrinthe avec ses intersections et ses couloirs. Maîtrisant ses émotions, elle essaya de repérer la direction prise par les pas. Ils étaient de plus en plus faibles et la lumière et les sons venaient du même côté. Elle gagna l’angle suivant et se pencha. une silhouette dans le fond… Elle eut à peine le temps de l’entrevoir qu’elle avait disparu sur la droite. »

« Ils roulèrent à travers un paysage pétrifié de hautes sapinières impénétrables et de tourbières gelées prises dans les méandres de la rivière. Au-dessus d’eux se levaient, formidables et gris, les flancs boisés de la montagne. Puis la vallée se resserra encore. La forêt surplomba la route qui surplomba le torrent, tandis qu’à chaque virage ils voyaient devant eux les grandes racines des hêtres mises à nu par les affouillements du talus. »

« Il tombait une pluie fine et il n’avait pas de parapluie, mais il accueillit cette pluie comme une bénédiction. Il lui sembla qu’elle le lavait de l’ordure dans laquelle il baignait depuis plusieurs jours. »

Biographie : Bernard Minier, né à Béziers dans l’Hérault le 26 août 1960, est un auteur français de roman policier. biographie complète ici.

Cette lecture fait partie d’une Lecture commune. Retrouvez les autres avis en cliquant sur les participants ci-dessous:

Etoilla

Chronique littéraire

LClogo

J’inscris cette lecture au challenge Premier roman de Anne, au challenge Thriller et polar de Liliba, à mon challenge A tous prix pour le prix Polar de Cognac en 2012 (et bien d’autres prix)

défi premier roman  polar et thriller A tous prix

Publicités