La quête

By

Orage__Part_II_by_valse_des_ombres

Elle part, non loin de ses angoisses, vers cet assourdissant silence supposé du soir qui la tétanise. Peut-elle exister ainsi ? Peut-elle faire un vide suffisamment grand pour étouffer ses ténèbres intérieurs ? L’errance, le tourment, elle en a besoin pour trouver cette personne qu’elle cherche tant, désespérément. Qui ? Elle…

Assise dans l’herbe froide dans cet instant vespéral elle entend et écoute, avec euphorie mais non sans craintes, l’orage inattendu poindre. Les ondes, prémonitions du chaos, viennent jusqu’à elle. Son coeur tressaille. Les illuminations de cette soirée australe sont à la hauteur de ses pensées oniriques. C’est ce qu’elle aime. Pouvoir se retrouver entre le rêve et la réalité, jouir de ce que la nature peut donner de meilleur. L’ambivalence entre son désir de rejoindre un monde impossible et celui de rester dans celui qui, malgré tout, lui donne chaque jour l’espoir de quelque chose de nouveau et d’existant.

Se ressourcer dans cette prose naturelle, le lyrisme de cette terre nourricière, partager la musique d’une vie avec ce qui l’entoure. Donner, prendre, accepter. Pérennité de l’âme. Symbiose avec l’authenticité. Le manque de sa vie n’a plus de prise. Elle parcourt en paix cette rue étoilée et tumultueuse. Tonnerre. Pluies incessantes. Elle se lave de sa vie et de ses noirceurs. Telle l’obsidienne, sa carapace se  brise et laisse échapper la chaleur de son être. Ses désirs. Elle ira les chercher !

Ceci est ma participation aux plumes d’Asphodèle récolte 15, avec les mots suivants : angoisse, silence, assourdissant, rue, paix, musique, exister, ténèbres, se ressourcer, errance, vide, partager, austral, assis, ambivalent, obsidienne, manque, orage, onde.

logo-plumes2-lylouanne-tumblr-com

Retrouvez tous mes textes ICI.

Image d’illustration d’Emilieleger sur Deviantart.

Advertisements