Quand le rêve devient réalité

By

cetrobo

Ce jour-là, une vie s’est arrêtée. Il a fallu tout repenser, tout revoir. Changer. Le trouble était incommensurable. Pendant toutes ces années passées mon imagination avait été stimulée d’une manière incroyable, large de toutes possibilités. Mon monde était la rêverie. Je n’avais que cela. Je passais des heures entières à toutes sortes d’acrobaties. Equilibriste était ma vraie passion, celle qui me donnait des émotions sensorielles intenses. Ressentir la puissance d’un corps en éveil, la maîtrise jusqu’aux bouts des doigts. Concentration, agilité. Mais je me voyais partout. Le jongleur, le contorsionniste, le clown acrobate, l’homme qui s’envole sur son trapèze… Le cirque, ce manège enchanté pour toutes les âmes d’enfant. Enchantement, oui. Un orgasme cérébral intense.

De la paralysie, je passais à la validité totale. Tout ce dont j’avais rêvé pouvait se matérialiser. Mais quelle angoisse ! Serais-je capable d’accomplir tout cela ? Vais-je être à la hauteur de ce miracle ? Passer de l’imagination à la réalité, quel défi ! D’une activité cérébrale forte et unique à une activité physique. Retranscrire dans le réel ce que j’étais capable de faire dans ma tête. C’est démoniaque de pouvoir avoir si peur de ce qui a fait partie de tous nos espoirs et fantasmes. Un comportement assurément compréhensible mais qui me paralysait, autrement.

Ce jour-là, une vie s’est arrêtée… Pour une autre. De l’immobilité à la mobilité.

A califourchon sur mon fil d’Ariane je vis mon rêve. C’est mon histoire, ma réalité, ma vie et je souris. Peurs envolées qui tournoient très haut dans ce ciel étoilé et qui se figeront en éclats de lumière dans le cirque enchanteur d’une nouvelle naissance.

Les mots imposés chez Olivia pour Des mots, une histoire : orgasme – sensoriel – stimuler – imagination – histoire – comportement – trouble – démoniaque – (à) califourchon – acrobatie – trapèze – équilibriste – jongleur – large

plumedesmotsunehistoire5

Photo d’illustration de Cetrobo sur Deviantart.

Publicités