Alexandre Dumas (fils) – La dame aux camélias

By

la dame aux camélias

Elle l’aimait, elle en était aimée mais la bienséance et la mort la séparèrent de lui. Ce roman dont Alexandre Dumas fils tira aussi un drame, est inspiré de l’existence authentique de Marie Duplessis. Merveilleusement belle et intelligente, cette courtisane fut adorée du Tout-Paris et de l’auteur lui-même. Il dut renoncer à elle, il n’était pas assez riche. Verdi fit de ce drame un opéra sublime, La Traviata, que Franco Zeffirelli vient de filmer avec grand art. Armand et Marguerite vivent un amour immense qui survivra à tous les obstacles et à toutes les tromperies. Le père d’Armand interdit cet amour inconvenant. Mais rien n’aura empêché le bonheur d’aimer, la virginité retrouvée, l’argent et les conventions dédaignés. L’amour véritable, c’était pour Marguerite l’espoir, le rêve et le pardon de sa vie. Tout lui fut donné, mais à quel prix !

Un immense coup de coeur pour cet ouvrage que j’ai dévoré ! J’ai tout aimé, l’écriture d’Alexandre Dumas fils, l’histoire, le rythme… Je suis en admiration devant cette femme. Quelle intelligence ! J’ai relu ensuite Manon Lescaut de L’Abbé Prévost que j’avais beaucoup aimé au lycée mais ce fut la déception. J’ai trouvé le style plus lourd (18ième oblige, désolée pour les adeptes) et l’histoire redondante dans les faits, de l’ennui donc et un certain désintérêt. J’ai bien moins aimé aussi la femme.

Une très belle histoire pleine de sensibilité, d’intelligence et d’amour !

coup de coeur

Advertisements